Point Culotte du 20 juin 2014

Le Point Culotte du 20 juin est signé Fanny, du blog Gloss à Moëlle ! On est ravies de recevoir chez nous cette blogueuse qui suit l’aventure Viksen depuis quelques temps maintenant !

On ne change rien, si vous voulez participer au Point Culotte, c’est toujours Pauline, pauline.viksen@gmail.com, qu’il faut contacter.

Quel était ton premier soutien gorge ?
Mon premier soutien-gorge était… celui de ma mère ! Très jeune déjà, j’avais de la poitrine. Je portais des brassières en coton, mais vers l’âge de douze ans, j’ai sélectionné sur le séchoir un soutien-gorge blanc, avec coques moulées, décoré de dentelle et vraiment très confortable, parce que ma mère l’avait en double exemplaire, et surtout parce que je sentais qu’il était temps d’arrêter les brassières : Pas question de connaître ma taille à ce moment-là, il fallait juste que je « rentre dedans »

As-tu déjà mesuré ta poitrine ? As-tu découvert ta vraie taille récemment ?
J’ai mesuré ma poitrine bien souvent : avec un poids très à la baisse durant ma jeunesse puis à la hausse depuis que je suis toute en rondeurs, je suis passé par le 85 C, le 95 D, pour passer la barre du 100 récemment (rassurez-vous, je compte bien m’arrêter là !)

 Qu’est-ce que ça a donné quand tu as essayé ton premier soutien gorge dans cette taille ?
C’était un soulagement. Je me souviens d’un joli soutien-gorge moulé, couleur « mint », moderne et dont les bretelles discrètes allaient avec tous mes hauts. Jusque-là, j’avais acheté des soutien-gorge en mode « survie », sans vraiment regarder le côté esthétique, car dans les magasins, il y a encore une dizaine d’années, on ne trouvait pas de taille dépassant le 95 C.

As-tu des difficultés à trouver de la lingerie à ta taille ?
J’ai parcouru des kilomètres, bravé vent et tempêtes pour dénicher des soutien-gorge à ma taille à la fois beaux et solides ! Ulysse des Soutifs, c’est moi !

Storm

Tu préfères acheter ta lingerie en ligne ou en boutique ?
J’achète beaucoup sur le net. C’est pratique étant donné que je vis dans un petit coin perdu ! Mais les boutiques spécialisées, j’adore : en général, les vendeuses sont bien en chair elles aussi et connaissent la difficulté de se glisser dans de la dentelle.

La culotte gainante, pour ou contre ?
Totalement pour ! Quand on est adolescente, on préfère se la jouer strings et froufrous et on pense que la gaine est réservée à Mamie. J’ai acheté ma première culotte gainante lorsque j’ai commencé à chanter dans un spectacle Cabaret où j’arborais une tenue légère. Depuis, j’adore cette esthétique rétro de la gaine, qui, en plus d’élancer toutes les silhouettes, est super pratique sous des vêtements moulants !

Ta pire expérience dans un magasin de lingerie ?
J’ai souvent des expériences foireuses dans une chaîne très connue de magasins de lingerie, ou ma taille (du moins celle qui est marquée sur l’étiquette), est dix fois trop petite pour moi. La dernière fois, j’ai essayé un maillot de bain chez eux : j’ai ri tellement j’étais saucissonnée dedans.

L’ensemble lingerie de tes rêves, tu l’imagines comment ?
J’imagine un soutien-gorge très coloré, à bonnets moulés, confortable, et un string assorti, taille haute à côtés assez larges.

Tu aimes dépareiller ou assortir ?
Je dépareille pour la simple et bonne raison que je n’achète jamais d’ensemble !

Toi et tes seins, vous vous entendez comment ?
On s’entend très bien, je les chouchoute comme le reste de mon corps, je me sens en harmonie avec eux !

Un adjectif pour décrire Viksen.fr ?
Indispensable !

Merci Fanny pour sa participation, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s