Comment entretenir sa lingerie ?

Lorsque l’on trouve la parure de ses rêves, on a envie qu’elle dure. Aujourd’hui, on vous explique comment la laver, la ranger et en prendre soin, afin que votre soutien-gorge ou votre maillot préféré le reste le plus longtemps possible !

Laver votre lingerie 

Tout d’abord, il faut veiller à séparer le blanc, le noir et la couleur : même si cela demande un peu d’organisation, les couleurs de votre lingerie en seront préservées et plus éclatantes. Si une pièce de votre placard à lingerie semble vouloir déteindre, faites-lui prendre un bain de vinaigre blanc. Il fixera les couleurs pour une longue durée.

Passons au lavage en lui-même. Il existe 2 écoles, quand on parle de laver sa lingerie : le lavage à la main, et le lavage en machine à basse température.

Les 2 options ont des avantages comme des inconvénients. Le lavage à la main, réputé plus doux et conseillé pour les pièces fragiles, est long, et surtout pas si doux ! L’idéal est d’utiliser un savon très doux, de type savon de marseille, de frotter doucement, de n’essorer que très peu afin de de pas détendre les mailles. Il est conseillé de laver le soutien gorge avec les agrafes fermées, afin qu’elles ne se déforment pas ou ne se coincent pas dans la dentelle.
Comment procéder ? Tout d’abord, mettez votre lingerie à tremper dans l’eau tiède, à moins de 30°. Après quelques minutes, savonnez doucement, en insistant un peu sur les parties les plus exposées à la transpiration. Une fois le savonnage terminé, rincez à l’eau froide, puis mettez vos soutien gorges à sécher dans un endroit sec, loin d’une source de chaleur comme un radiateur.

Got time for that

Le lavage en machine, à basse température (maximum 30°) est une solution plus rapide, mais plus risquée. Pour que votre lingerie ne risque rien dans le tambour, munissez-vous d’un filet, ou d’une taie d’oreiller, et glissez-y vos soutien gorges avant de lancer le cycle. Cela évitera que le tambour n’abime notamment les armatures, qui pourraient casser. Veillez à fermer les agrafes de vos soutien gorge avant le lavage. Choisissez une lessive douce, sans chlore, et veillez à ne pas surcharger d’adoucissant, qui peut altérer l’élasticité de votre lingerie.

Attention cependant ! Dans tous les cas, le sèche-linge est à proscrire : il abime les matières synthétiques et les élastiques. La javel est elle aussi interdite : elle fait jaunir le blanc et risque de détruire les parties en dentelle.

Chez Viksen, nous travaillons avec des fournisseurs qui recommandent un lavage à la main. Un lavage en machine risque de réduire la durée de vie de votre lingerie.

Si vous avez un doute sur la composition de votre lingerie, jetez un œil à l’étiquette, qui pourra vos donner des indices sur comment la laver ! Voici un tableau récapitulatif des sigles utilisés et de leur signification.

picto lavage

Pour les maillots

DSC_0419-2____cred BLOG SIZE

Et les maillots ? Comme les entretenir pour que la fin de l’été venu, ils vous attendent sagement pour l’été suivant ?
Le principal est de bien les rincer après chaque utilisation, à l’eau froide et douce. Il faut les laisser sécher à plat, loin d’une source de chaleur et sans soleil direct : il fera passer les couleurs.
Si vous utilisez votre maillot à la piscine, il faut là aussi bien le rincer après utilisation, et le laver régulièrement à basse température.

Les bas et collants

Vous avez réussi à ne pas filer vos collants ? Vos bas ont survécu à la dernière attaque de votre chat ? Il faut maintenant passer l’épreuve du lavage !
Il est conseillé de les laver exclusivement à la main, en ayant posé tous vos bijoux. A l’eau froide uniquement, et avec un savon doux.
Attention, le séchage doit se faire dans un endroit sec et loin d’une source de chaleur : vous risqueriez de « cuire » les fibres.

Votre lingerie est propre, sèche, et n’attend qu’une chose : être portée ou rangée.

Pour ranger efficacement votre lingerie, il est conseillé de ne pas la mélanger au reste de votre garde robe. Pour prendre soin de vos soutien gorges, vous pouvez les ranger à plat, les uns emboités dans les autres dans un tiroir dédié, en prenant soin de ne pas plier les coques, qui risqueraient de se casser.

Lingeri rangées

Un dernier conseil ? Dans un monde idéal, il faudrait éviter de porter un même soutien gorge deux jours de suite, afin de laisser l’élastique reprendre sa forme. Il est parfois difficile de se plier à cette règle, mais retenez bien que plus vous aurez de soutien gorges, plus ceux-ci dureront dans le temps !

Advertisements

5 thoughts on “Comment entretenir sa lingerie ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s